Véronica Antonelli chante la libération avec la Commune libre!

Depuis plus de trois mois, le monde, dont Montmartre fait parti, s’est confiné. L’Oursin Vorace, plus connu sous son anagramme  “Le coronavirus”, a réussi les exploits qu’aucune bonne volonté n’avait obtenu : stopper la pollution humanoïde, revaloriser les emplois de première nécessité, glorifier le travail des artistes qui nous ont permis de ne pas devenir fous, j’en trépasse et des meilleures.

Mais les travaux d’Hercule de cet oursin n’ont pas été que bénéfiques, de nombreux de nos aînés, et plus jeunes, s’en sont allés pour un monde meilleur en nous laissant sur ce carreau un peu triste. La mort n’étant qu’un passage obligé, nous nous efforcerons de cultiver leurs âmes en transmettant leur mémoire. Le vert de rouge ne sera pas de trop pour galvaniser les communards et reprendre le flambeau de la glorification des beaux arts, du bon vin, et de la bonne humeur!

Le Vert de rouge à la main, la Commune s’apprête à célébrer sa libération. Remplaçant au pied levé notre président au pied alité, notre trésorière lance la soirée en grande pompe!

A la terrasse de notre Mairie, l’excellent cabaret Chez ma cousine, c’est la merveilleuse voix soprano de Véronica Antonelli qui va nous donner du Baume au cœur. Depuis plusieurs année Véronica propose une ballade montmartroise enchantée au cours de laquelle, la cantatrice fait vivre les monuments. C’est un peu de ce spectacle qu’elle est venu partager, c’est toute cette vitalité qu’elle nous a transmis. Mais, la ballade enchantée de Véronica n’est pas sa seule activité et la commune vous conseille vivement de réserver votre place à l’un ses spectacles revigorants.

Il serait difficile de ne pas entendre un peu de cette voix, alors voici un court extrait:

Notre prestigieux et précieux garde champêtre, Bernard Beaufrère était aussi des nôtres pour cette soirée. Toujours aussi truculent et rapide à la détente, il innova par une chanson parlée que nous siffloteront encore longtemps.

Bernard Beaufrère déclame et ne se lasse pas de nous conter.

Enfin, pour se souvenir autant que pour partager, voici venu la galerie de ce mémorable repas: