Roger TOZINY (1883-1939), chansonnier, deuxième maire de la Commune Libre

Henri Roger Sosthène Pierre Tauzin, connu sous le nom de Roger Tozini (ou Toziny), fils d’Hippolyte Tauzin et de Pélagie Morel, naît à Blaye le 24 septembre 1883.

CLM-TOZINY-1921

Jeune, il débute comme typographe. Le 18 mai 1917, libéré de son service militaire, Roger Toziny s’associe à Paris avec un autre chansonnier, Maurice Hallé, et un dessinateur, Jules Depaquit, pour créer un hebdomadaire satirique de quatre pages intitulé La Vache enragée, reprenant le nom d’un ancien cortège carnavalesque. Avec ses deux compères, il participe également à la création de la Commune Libre de Montmartre en avril 1920.

Toziny

En février 1921, Roger Toziny et Maurice Hallet fondent ensemble un nouveau cabaret à Montmartre, au 4 place Constantin-Pecqueur, et lui donnent le nom de leur revue, La Vache enragée. Il y rencontre en particulier Pierre Dac, alias André Isaac, qu’il réussit à convaincre, malgré sa timidité, de se produire sur scène, et à qui il trouve son pseudonyme « Dac ».

PDac-franceloisirs

Le citoyen Pierre Dac

D’autres artistes y font leur début comme Raymond Souplex ou Léo Malet. Le 17 avril 1921, Roger Toziny organisa également la première « Foire aux croûtes » pour venir en aide aux peintres nécessiteux.

À la mort de Jules Depaquit, en 1924, il lui succède comme maire de la Commune Libre de Montmartre. Il devient ensuite le patron d’un autre cabaret, Le Caveau des oubliettes rouges, toujours à Montmartre.

Nos lecteurs trouveront sur ce lien un courrier de Roger TOZINY du 30 mars 1937 relatif à l’organisation d’une soirée à son cabaret.

Dans les années 1930, il tourne comme acteur au cinéma, en particulier dans un long métrage de Marie Epstein et Jean Benoît-Lévy Hélène. Il est également auteur d’un recueil de vieilles chansons de France, intitulé Absence ou Les chansons de mon âme.

En 1934, il publie un petit opuscule de 30 pages aux Editions de la Vache Enragée : “Montmartre et sa Commune Libre”. Photographies de Maurice Chabas.

Il meurt le dans le 10e arrondissement de Paris,

CLM-TOZINI Roger(Blaye)

Buste de Roger Toziny à Blaye

Figure atypique blayaise, Roger Tozini fait toute sa carrière de chansonnier à Paris. Blaye en conserve cependant le fier souvenir, comme le montre ce buste appartenant à la société des Amis du vieux Blaye.