19 avril – Banquet des Petits Métiers

Ce fut le 30 Germinal an CCXXIV , ci-devant mardi 19 avril, que s’est déroulé le fameux banquet des Petits Métiers.

Chacun de nous évoqua ses souvenirs d’enfance : le coupeur de cheveux en quatre, le miroiteur de lauriers, le poseur de lapins, la fleuriste de feuilles dures, le monnayeur de pièces pour faux-jetons …

Ah ! émouvante nostalgie …

 

  1. Les Nouveaux Petits Métiers vus par Marielle-Frédérique TURPAUD, not’bon MaireFB_IMG_1461372391711 FB_IMGsmartph637-picsay FB_IMG_1massac0550-picsay FB_IMG_9783-picsay FB_IMG_1metro6604-picsay elevage-landesscsay

2. Les Anciens Petits Métiers vus par Annie (dit Robert), notre “chère” trésorière-adjointe

Ceux chantés par Juliette GRECO :

Ils arpentaient les rues et campaient sur les places, oh ! combien je regrette leurs voix et leurs musiques.

Que sont donc devenus ?

La remailleuse de bas, le crieur de journaux, la loueuse de chaises, la cardeuse de matelas, l’aiguiseur de couteaux et le sucreur de fraises…. Le vendeur de mouron, la porteuse de pain, le grilleur de marrons, l’écorcheur de lapins et le chanteur de rues ?….

Que sont devenus ?

La faiseuse d’embarras, la teneuse de jambe, l’ensomeilleur de plomb, l’écriveur de tartines et l’avorteuse de choux, le lécheur de vitrines et le bourreur de mou ?…..

On se souvient du charbonnier, de l’affuteur et du ferrailleur, de la marchande de quatre saisons et de l’aboyeur,

MAIS que faisaient-ils donc ceux-là ?

L’aimetier : fabricant d’hameçons

L’ajoureuse : tirait les fils des nappes ou des draps

Le bescon : il curait les fossés

Le bouvier gardait les bœufs

Le wattman : conduisait le tramway

Et le piéton ? c’était le facteur à pied en campagne

Quant à la meneuse (elle n’était pas de la revue) c’était la personne chargée de conduire les nourrissons chez une nourrice et de les ramener.

N’oublions pas la garde barrière et le gardien de phare,

L’étameur…. Et ta sœur !!!!

 

Yavé point de chômage à ctépok !!!