L’Union Maritime de la Butte Montmartre

Créée en 1912 par Georges PIGEARD, constructeur de bateaux pour l’Extrême-Orient et dont les chantiers , au 151 rue Marcadet, ont construit plus de 150 bâtiments de mer ayant reçu le certificat de navigabilité délivré par l’Inscription Maritime (aujourd’hui les Affaires maritimes).

La joyeuse assemblée se tenait chez BOUSCARAT, à l’Hôtel de la Marine, dans la salle du premier étage décorée de filets de pêche et d’une cage à oiseau enfermant un hareng saur.

Sans grande activité aujourd’hui (1), son Grand Amiral est l’authentique amiral Guy de TOULOUSE-LAUTREC, son petit mousse Léo CAMPION, son amiral Pierre LANDOLT et son commodore moi-même (2).

Extrait de « Paris 18ème historique et pittoresque », Jehan MOUSNIER, Michel Dansel éditeur.

 

DU NOUVEAU SUR L’U.M.B.M. (avril 2017)

Un de nos aimables correspondants M. Philippe N…, qui nous avait sollicités pour obtenir des informations sur les origines de l’Union Maritime de la Butte Montmartre, nous signale un article d’Eric VIBART fort opportunément paru dans le numéro 554 d’avril 2017 du magazine VOILES & VOILIERS.

Pour en savoir plus : http://www.voilesetvoiliers.com/toutes-les-editions-numeriques-de-voilesvoiliers/n-554/deliaPreview=1/

⇒ Le point de vue de l’Inspecteur des Affaires Flottantes de la Commune Libre de Montmartre :

« Excellent cet article ! La Marine de Montmartre a donc pris le relais de ces voileux … pardon de ces joyeux drilles ? Nous pouvons en être fiers, saperlipopette ! En plus Roland DORGELÈS, roi des farceurs, impresario de Boronali, fameux peintre des aâneries et journaliste au Canard Enchainé entre les 2 guerres était de la bande ! »

François Tremaud, Commandant en chef des Services Secrets de la Marine de Montmartre,

__________________________

(1) texte écrit en 1985

(2) Jehan MOUSNIER, lui-même en personne … himself.